Brussels City of Stories investit le réseau de la STIB le 4 juin

Pour sa deuxième édition, le festival « Brussels City of Stories : Connections » donne rendez-vous aux amateurs de belles histoires sur le réseau de la STIB. Comme les histoires, le transport public connecte les gens et les lieux. Ce sera particulièrement vrai le samedi 4 juin. Au programme, lectures, expositions, performances poétiques et une foule d’autres activités dans 5 stations et aux abords.

Quelquefois, lors d’un trajet en métro ou en attendant le bus ou le tram, des histoires se croisent le temps d’une rencontre. Certaines de ces interactions nous marquent, positivement ou pas. Elles deviennent des histoires qui nous font rire, nous rendre compte d’une réalité ou nous interpellent, nous font imaginer, rêver… « Brussels City of Stories : Connections », en collaboration avec plusieurs autres associations, a collecté et rassemblé ces histoires et nous propose de les découvrir ce samedi 4 juin ​ dans les stations Rogier, De Brouckère, Bourse, Gare Centrale et Parc, entre 11 h et 16 h 30, à travers des lectures, expositions pop-up et performances poétiques ou surprenantes. L’occasion de « réenchanter » la mobilité et de découvrir le réseau de la STIB autrement.

Le festival a collaboré avec une vingtaine d’associations du secteur socio-culturel de plusieurs communes pour récolter histoires drôles, loufoques ou touchantes liées aux transports publics bruxellois, « endroits où se côtoient des milliers de gens, et donc d’histoires, qui se croisent parfois le temps d’un trajet », expliquent les organisateurs du festival.

Certains récits voyageront dans plusieurs stations au fil de la journée. Dans les stations Rogier, Bourse et Gare Centrale, comédiens et comédiennes accompagneront les voyageurs le temps de leur trajet en leur offrant une lecture personnalisée d’une histoire inédite sur le thème des transports publics, écrite spécialement par les écrivains belges Astrid Haerens, Olivier el Khoury et Sophie d’Aubreby.

Une œuvre poétique faite à partir de collages de textes sera présentée à la station Rogier, mais également à De Brouckère et Bourse.

En fonction du lieu, les voyageurs qui passeront par ces cinq stations pourront y trouver des expositions de collages, dessins et textes, un documentaire « Voies/Sporen » de l’ASBL Diogenes, des promenades guidées, un atelier de dessin, une performance du Colectivo Ultimatum, un plan de métro imaginaire réalisé par des enfants, etc.

Le Parc Royal accueillera également plusieurs activités durant l’après-midi du 4 juin et le festival s’achèvera au Vaux-Hall du Parc de Bruxelles.

Certaines activités demandent une inscription préalable. Vous trouverez les informations et l’agenda de toutes les activités sur le site https://www.cityofstories.brussels/

Story image

 

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1,2 millions d'habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 17 lignes de tram, 55 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. 

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles