En 2016 les tarifs de la STIB n’augmentent pas…ils diminuent

Jeudi 28 janvier 2016 — Les tarifs de la STIB n’augmentent pas le 1er février 2016, au contraire, le prix de l’abonnement scolaire pour le premier enfant diminue ! Une bonne nouvelle qui s’accompagne de la disparition totale des tickets papier magnétiques.

C’est une excellente nouvelle pour tous les utilisateurs des transports publics bruxellois, qu’ils soient utilisateurs réguliers ou occasionnels. Les tarifs de la STIB n’augmentent pas en 2016, au contraire. Le prix de l’abonnement, du ticket 1 voyage, des cartes de 5 et 10 voyages ainsi que tous les autres tarifs restent inchangés en 2016. De plus, le prix de l’abonnement scolaire pour le premier enfant passe de 120 à 50 euros, soit le même prix que l’abonnement scolaire pour le 2e enfant. Le 3e abonnement scolaire et les suivants sont toujours gratuits.

Du ticket magnétique au ticket à puce sans contact

Par ailleurs, un nouveau pas important dans la révolution billettique de la STIB sera franchi le 1er février 2016, avec la suppression des tickets magnétiques 1 voyage, 1 jour et 1 voyage vers l’aéroport. Ils seront tous remplacés par des tickets à puce sans contact. Les nouveaux tickets à puce seront valables exclusivement sur le réseau de la STIB (avec extension à la zone Airport pour les tickets 24H00 et les tickets Airport). Cela signifie donc que dès février, tous les titres de transport JUMP (valables aussi sur le réseau des autres opérateurs – SNCB, Tec et De Lijn – à Bruxelles) seront exclusivement disponibles sous format MOBIB. Le titre de transport d’un voyage vers l’aéroport sera disponible sous format à puce sans contact mais également chargeable sur la carte MOBIB. Le ticket à puce sans contact fonctionne comme la carte MOBIB, il suffit de le passer devant les valideurs rouge MOBIB.

Pour rappel, la STIB a fait office de pionnière en Belgique en 2008 lorsqu’elle a lancé la carte à puce MOBIB sur son réseau. La migration billettique a débuté pour la STIB en avril 2015, avec la généralisation de l’utilisation de la carte MOBIB sur les réseaux des 4 opérateurs de transports publics à Bruxelles. Cela a marqué le début de la disparition progressive des titres de transport magnétiques au profit de la carte MOBIB et du ticket à puce sans contact. Une première étape importante a été franchie le 1er juillet 2015 avec la fin de la vente des cartes 5 et 10 voyages papier, désormais chargeables sur une carte MOBIB nominative et la MOBIB Basic.

Pour les voyageurs qui utilisent régulièrement le réseau de la STIB, mais ne sont pas abonnés, c’est la formule 10 voyages chargés sur la carte MOBIB qui constitue l’option la plus intéressante, rappelle la STIB (1 voyage JUMP sur MOBIB revient à 2,1 euros, contre 14 euros pour 10 voyages JUMP).

Le voyageur toujours informé de son solde

Le voyageur peut vérifier à tout moment les titres de transport chargés sur sa carte MOBIB via la touche « info » sur le valideur ou en présentant sa carte sur un automate de vente GO. Le voyageur qui passe sa carte MOBIB sur un valideur est également informé, par des bips sonores spécifiques et par un affichage sur l’écran du valideur, de la fin prochaine de validité de son abonnement (dès qu’il reste moins de 7 jours) ou du nombre de voyages restants sur sa carte (dès qu’il en reste 3 ou moins). Le voyageur, même occasionnel, n’est donc jamais pris au dépourvu.

Les titres de transport magnétiques toujours valables

Les voyageurs qui disposent encore de titres papier pourront continuer à les utiliser jusqu’au 30 juin 2016, date à laquelle les oblitérateurs orange seront retirés du réseau, leur technologie étant devenue obsolète. Les voyageurs qui auraient encore des tickets magnétiques après le 1er juillet pourront les échanger contre des tickets à puce sans contact ou charger les voyages restants sur leur carte MOBIB en se rendant en BOOTIK ou KIOSK.