La STIB cherche 2.000 personnes pour tester sa solution MaaS

La STIB travaille activement au développement d’une application mobile MaaS (Mobility as a Service) qui proposera en fonction des besoins de l’utilisateur des solutions de mobilité sur mesure combinant un ou plusieurs modes de mobilité douce. Le but ? Faciliter les déplacements en ville mais aussi encourager les utilisateurs à se tourner de plus en plus vers une mobilité alternative à la voiture individuelle. Avant de lancer l’application, il faut la tester afin qu’elle réponde au mieux aux besoins. La STIB est donc à la recherche de 2.000 testeurs pour cette nouvelle plateforme de mobilité combinée.

Le gouvernement bruxellois a confié l’an dernier le développement d’un MaaS pour la Région de Bruxelles-Capitale à la STIB. Il s’agit d’une application mobile multimodale qui rassemblera différents acteurs de mobilités alternatives (transports publics, vélos partagés, trottinettes, taxis) et proposera au voyageur une solution de mobilité sur mesure.

Avant de lancer son MaaS, la STIB va d’abord tester le dispositif au travers d’un pilote.

Ce test permettra d’une part d’analyser les comportements de mobilité des utilisateurs : propension à moins utiliser son véhicule privé, conscientisation au budget consacré à la mobilité, test de nouvelles formes de mobilité, etc.

Le test a également pour objectif d’avoir une vue précise de la gestion de l’application : ergonomie, gestion des flux, échange de données entre les opérateurs, …

La version définitive du MaaS sera proposée à tous et toutes fin 2021. L’objectif étant de proposer au final une application mobile qui permette de prendre en charge tant la planification de l’itinéraire que la réservation et le paiement.

2.000 testeurs

La STIB recherche 2.000 personnes prêtes à tester la première version de l’application. La procédure de recrutement de ces 2.000 testeurs a débute le 2 mars.

Les volontaires (majeurs) peuvent s’inscrire en quelques minutes sur le site internet dédié https://maas.stib.brussels/. Les testeurs seront sélectionnés sur base de plusieurs critères (âge, genre, code postal, déplacements fréquents en voiture ou vélo, avec ou sans enfants, utilisation de modes de transports combinés, etc.) afin de constituer un panel le plus diversifié possible.

Les candidat(e)s sélectionné(e)s seront averti(e)s fin mars. Le test de l’application commencera, lui, fin avril/début mai.

Projet-pilote

Les testeurs sélectionnés pourront, dès fin avril/début mai et durant 6 mois (minimum), tester le MaaS développé par la STIB en collaboration avec Bruxelles Mobilité.

Concrètement, durant le test, les testeurs auront accès, via l’application mobile, aux informations de transport de tous les opérateurs et partenaires participants : STIB, TEC, De Lijn et SNCB pour les transports publics, Dott pour les trottinettes, Cambio pour les voitures partagées, Villo et Billy Bike pour les vélos partagés et la société Taxis verts/Collecto.

Les partenaires privés ont été choisis pour offrir une offre de mobilité variée. En plus d’avoir accès aux informations de transport, les utilisateurs auront également la possibilité d’acquérir des titres de transport des différents opérateurs de transports publics, via l’application directement pour les titres de la STIB. Ils pourront également commander et acheter des trajets des autres opérateurs partenaires (trottinette, voiture partagée…), via un lien dans l’application.

Les utilisateurs pourront encoder leurs paramètres (possession ou non de tel ou tel abonnement aux transports publics, …) et leurs préférences (voyages avec enfants, …), éléments dont l’application tiendra compte dans ses propositions de solution de mobilité.

L’utilisateur qui voudra se rendre d’un point A à un point B demandera donc à l’application de lui proposer une manière de s’y rendre, qui pourra impliquer un ou plusieurs modes de transports différents en fonction de l’heure, de la distance, de ses préférences, etc. 

Les testeurs auront également l’occasion de profiter d’actions et d’avantages (par exemple des réductions pour l’utilisation de certains modes de transport) afin de mesurer si ces actions peuvent ou non avoir un impact sur leurs habitudes de mobilité.

Un nouveau pas en avant vers la mobilité de demain

La mobilité de demain ne sera plus unique, mais multimodale. Combiner transports publics, vélos électriques, trottinettes ou encore véhicules partagés, une tendance qui se développe de plus en plus aujourd’hui, deviendra la norme. D’où l’importance, pour la Région bruxelloise et pour la STIB, de développer un Maas public qui permette de favoriser la mobilité douce en rencontrant les besoins des voyageurs.

« Très peu de villes peuvent aujourd’hui s’enorgueillir d’une telle application. Le MaaS que nous développons sera entièrement public, ce qui permettra de garantir une juste place aux opérateurs de transports publics mais aussi un accès à tous quel que soit l’âge, le sexe et la condition sociale ou physique. Avec ce MaaS, la STIB fait un nouveau pas en avant vers la mobilité de demain : une mobilité multimodale, facile d’accès et dès lors plus attractive encore », souligne Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB. « Un avantage pour les voyageurs et une nouvelle avancée vers une ville plus mobile ».

Elke Van den Brandt, Ministre bruxelloise de la Mobilité : « Grace aux données collectées par la STIB, nous allons mieux comprendre les besoins en mobilité des Bruxellois et usagers de Bruxelles. Cela nous permettra de mieux y répondre. Le MaaS, mettant l’utilisateur au centre de l'offre, va aussi permettre de décloisonner la mobilité bruxelloise. Aujourd’hui, les Bruxellois sont trop souvent soit cyclistes, soit utilisateurs de transports publics, soit automobilistes. L’application MaaS va permettre à ses utilisateurs de devenir réellement inter-modaux et d’identifier, pour chaque itinéraire, chaque besoin, le moyen de transport le plus adéquat : la marche, le vélo, la STIB, le train, la voiture partagée. Nous sommes très fiers de lancer ce pilote avec la STIB. »

Contactez-nous
A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 51 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2019, selon les premiers calculs, la STIB a assuré pas moins de 434 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles