La STIB commande 30 nouveaux trams supplémentaires

La flotte de trams de la STIB continue de s’agrandir. Après avoir commandé 60 trams « Nouvelle Génération » en 2018, le conseil d’administration de la société bruxelloise de transport public vient de passer une deuxième commande de 30 trams supplémentaires à la société Bombardier.  En tout cela représente 90 nouveaux trams dont les premiers exemplaires circuleront dans les rues de Bruxelles en 2020.

Le conseil d’administration de la STIB a décidé de passer une nouvelle commande de 30 trams au constructeur Bombardier. Ces véhicules serviront tout d’abord à desservir les extensions du réseau de tram décidées par le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale (Neder-over-Heembeek et Tour&Taxis), ainsi qu’à renforcer le réseau existant.  En fonction des évolutions ultérieures du réseau, ces nouveaux véhicules supplémentaires seront ensuite amenés à contribuer au programme de remplacement des véhicules les plus anciens de la flotte.

Les premiers véhicules de la première commande seront livrés à partir de mi-2020, pour une mise en service sur le réseau après une période d’essais. Les premiers véhicules de la deuxième commande seront eux livrés à partir de début 2023.

La livraison de ces 90 trams, combinée au remplacement d’une partie des trams les plus anciens, permettra d’accroître la capacité totale du parc de tram de la STIB d’environ 10.000 places, soit environ 15% de capacité supplémentaire, au bénéfice de l’ensemble des voyageurs. 

Des véhicules plus modernes et plus confortables

Le nouveau tram TNG constitue une version moderne et stylisée des trams les plus récents circulant actuellement sur le réseau (T3000 et T4000). Tout comme pour les futurs métros M7, le design des TNG, inspiré du style Art Nouveau, a été confié au designer Axel Enthoven, de la société Yellow Window.

Le public a déjà pu l’admirer fin avril/début mai dans le cadre des festivités des 150 ans du tram, lorsqu’une réplique grande nature du nouveau tram a été présentée place Royale.

Plus spacieux et confortables, ces nouveaux véhicules offriront de larges portes et un plancher bas intégral. Tout a été conçu pour faciliter l’accès du véhicule aux personnes à mobilité réduite et améliorer circulation et confort des voyageurs. Parmi les équipements prévus on retrouve notamment deux espaces multifonctionnels pour les personnes en chaise roulante et les poussettes, une disposition des sièges plus confortable pour les trajets plus longs, des strapontins, de grands écrans d’information reprenant les schémas de lignes, un éclairage LED indirect, un système de refroidissement d’air performant, des bogies souples afin de réduire au maximum les vibrations… Ils seront disponibles en version courte de 32m et longue de 43m, offrant respectivement 182 et 256 places, dont 47 et 65 places assises.

« Hier, la nouvelle ligne 9 et le prolongement de la ligne 94, devenue ligne 8. Demain, les lignes vers Neder-Over-Heembeek et Tour et Taxis. Sans oublier la hausse continue de la fréquentation du réseau, qui accueille chaque année de plus en plus de voyageurs. De nouvelles lignes, de nouveaux besoins, de nouveaux défis, auxquels l’arrivée de ces nouveaux trams permettra de répondre, en offrant également plus de confort aux voyageurs », se réjouit Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

« Après une première commande de 60 nouveaux trams, le conseil d’administration de la STIB a pris une nouvelle décision en faveur des voyageurs en commandant 30 nouveaux véhicules supplémentaires. Des véhicules qui permettront de renforcer l’offre, au bénéfice de tous », souligne Thomas Ryckalts, président du conseil d’administration de la STIB.

« Nous voulons étendre le réseau des trams dans notre capitale. Cette commande par la STIB de 30 nouveaux trams en est la preuve. Elle nous permet en effet de franchir une étape supplémentaire dans la planification des nouvelles lignes. Ces nouveaux trams seront en effet entre autres dédiés aux nouvelles lignes vers Tour et Taxis et Neder-over-Heembeek. C’est conformément au programme pluriannuel d’investissement dans les transports en commun validé par le gouvernement bruxellois, que le conseil d’administration a pris cette décision importante », a déclaré Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité.

Un contrat-cadre depuis début 2018

Le 5 février 2018, le conseil d’administration de la STIB désignait la société Bombardier comme adjudicataire de l’accord-cadre pour l’étude, la construction, la fourniture, la mise en état de fonctionnement et l’entretien éventuel d’environ 175 nouveaux trams. L’accord-cadre prévoyait une première commande ferme de 60 « Tram Nouvelle Génération » (TNG). Une première commande conclue en avril 2018, pour un montant estimé à 169 millions d’euros HTVA. Le marché portait sur 49 trams de type court et de 11 trams de type long.

Le lundi 20 mai 2019, le conseil d’administration de la STIB a décidé de passer une deuxième commande à l’entreprise Bombardier. La commande porte cette fois sur l’achat de 30 trams TNG, plus pièces de réserve et de rechange, pour un montant total estimé à 67 millions d’euros. Il s’agira de 30 trams de type court.

Contactez-nous
A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 50 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2018, la STIB a assuré pas moins de 417,6 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles