La STIB diminue l’éclairage de ses stations de métro pour Earth Hour

Jeudi 23 mars 2017 — Le soir du samedi 25 mars, la STIB diminuera l’intensité de l’éclairage dans 54 des 69 stations de métro pendant une heure, en soutient à l’action Earth Hour 2017 qui a pour but de sensibiliser la population aux dérèglements climatiques.

La Société bruxelloise de transport public se soucie depuis toujours de la protection de l’environnement et se mobilise au quotidien en sa faveur : métros et trams qui roulent à l’électricité, récupération de l’énergie de freinage, tri sélectif, commande de bus moins polluants et futurs essais de bus électriques, … les mesures et initiatives sont nombreuses. Mais surtout, en offrant des transports publics toujours plus performants, la STIB invite les voyageurs à privilégier le transport public, ce qui a pour conséquence une réduction de la congestion automobile en ville et de la pollution qu’elle engendre, au bénéfice de tous et toutes.
 

Earth Hour 2017 : la STIB participe

L’action Earth Hour, initiative du Fonds mondial pour la nature (World Wildlife Fund – WWF), invite, depuis 2007, à plonger la terre dans le noir, durant une heure, pour participer, symboliquement, à la lutte pour la défense de l’environnement et contre le réchauffement climatique. Des milliers de villes y participent à travers le monde. Cette année, citoyens, pouvoirs publics, villes et entreprises sont invités à éteindre les lumières durant une heure le soir du samedi 25 mars prochain pour soutenir symboliquement l’action.

Une action à laquelle la STIB s’associe également chaque année depuis 2009 et 2017 ne fera pas exception. La Société bruxelloise ne peut pas de son côté éteindre totalement l’éclairage de ses stations, pour des raisons de sécurité, mais elle diminuera l’intensité de l’éclairage dans 54 de ses 69 stations de métro, de 20h30 à 21h30. Un geste qui permettra d’économiser environ 1.000 KWh, ce qui représente de 2 à 3 mois de consommation d’un ménage bruxellois.