La STIB recherche des ingénieurs et bacheliers spécialisés

Vendredi 16 octobre 2015 — La Société bruxelloise de transport public, avec plus de 7.800 collaborateurs, est le premier employeur en Région bruxelloise. Hausse de la fréquentation, extension du réseau, la société fait face à de nombreux projets et son besoin de main d’œuvre ne faiblit pas. La STIB, qui a déjà recruté près de 700 personnes depuis le début de l’année, est à la recherche d’ingénieurs et de bacheliers spécialisés dans les domaines de l’électricité, de l’électronique, de l’(électro)mécanique, de l’ICT et de la construction.

La Société bruxelloise de transport public, ce sont des  conducteurs et des chauffeurs de trams, métro et bus mais ce sont aussi plus de 300 métiers différents au sein d’une même entreprise, tous au service de la mobilité à Bruxelles. Et les défis et projets ne manquent pas, qu’il s’agisse de la hausse de la fréquentation ou de la création de nouvelles lignes, comme le projet de métro Bordet-Albert ou le tram 9.

1.000 postes à pourvoir en 2015

L’an dernier, la STIB avait 1.000 postes de travail à pourvoir et les a tous pourvus. Début 2015, la Société annonçait qu’elle avait à nouveau 1.000 postes de travail à pourvoir, tous métiers confondus : chauffeurs, conducteurs, techniciens, ouvriers, ingénieurs, … Aujourd’hui, le contrat est déjà presque rempli  avec près de 750 postes pourvus entre janvier et fin septembre.

On retrouve parmi ces nouveaux engagés environ 350 agents de conduite, mais également du personnel technique, des agents de sécurité et multimodaux, ainsi que des employés et des cadres.

Ingénieurs et bacheliers spécialisés

La STIB travaille chaque jour à améliorer et étendre son réseau. Tous ces projets, du plus petit – comme le remplacement de rails de tram - au plus important -comme la conversion d’une ligne de prémétro en métro -, impliquent une foule de métiers différents, dont des ingénieurs et des bacheliers spécialisés dans les métiers techniques. Fin septembre, la STIB comptait un peu plus de 450 bacheliers, masters et ingénieurs spécialisés dans des domaines très variés tels que, le dessin industriel, l’électronique, l’électromécanique, l’informatique, les télécommunications, l’électricité ou encore la construction.

Une soirée pour attirer de futurs Stibiens

De nombreux ingénieurs et bacheliers spécialisés ont déjà été recrutés depuis janvier 2015, mais la STIB est toujours la recherche de personnel supplémentaire pour travailler sur la mobilité de demain. C’est pourquoi la société bruxelloise de transport public organise le 29 octobre prochain une soirée « carrière » spécialement à l’attention des ingénieurs (civils et industriels) et des bacheliers spécialisés dans les domaines de l’électricité, de l’électronique, de l’(électro)mécanique, de l’ICT et  de la construction.

Lors de cette soirée, la STIB présentera aux ingénieurs et bacheliers les défis techniques de l’important projet « Bordet-Albert »  d’extension du métro, en présence d’un panel d’experts qui répondra à toutes leurs questions.

« La STIB est une entreprise exigeante, qui recherche des personnes performantes, qualifiées et engagées, avec une certaine rigueur, qui ont envie de faire avancer les choses, mais c’est aussi une entreprise qui a beaucoup à offrir », souligne Pierre Massant, responsable du recrutement. « Donc je n’ai qu’un conseil, informez-vous, prenez contact, faites le premier pas et vous ne serez pas déçus ! ».

« Ce n’est pas la première fois que la STIB organise ce type d’événement pour attirer des candidats. L’an dernier la société a organisé deux « Jobday » afin de trouver des chauffeurs et un pour trouver des techniciens, à chaque fois avec succès », indique Johan Claes, Employer Branding & Sourcing Manager.

Toutes les informations sur cette soirée « carrière » sont disponibles sur le site emploi de la STIB, https://jobs.stib-mivb.be. Les inscriptions sont déjà ouvertes et les personnes intéressées peuvent envoyer leur CV à l’adresse careerevent@stib.irisnet.be