La STIB s’étonne de la désinformation relative à ses tarifs

La STIB a lu dans la presse que ses tarifs allaient augmenter. Aucune hausse des tarifs des transports publics n’est actuellement à l’ordre du jour. Tous les titres restent au même prix qu’il s’agisse du ticket 1 voyage, 10 voyages ou des abonnements.

L’introduction en avril du paiement par carte de banque (crédit ou bancontact) va faciliter l’accès au transport public pour les clients occasionnels, qui sont les utilisateurs principaux des tickets papier à usage unique. Le tarif d’utilisation de ce nouveau mode de paiement sera le même que le tarif actuel, à savoir 2,10 euros pour un voyage.

Cette alternative à l’achat d’un ticket unique papier a pour avantage de limiter la vente à bord auprès du chauffeur ainsi que la production très couteuse et peu écologique de ces tickets qui représentent actuellement moins de 4% des voyages achetés principalement par les touristes ou des personnes qui ont oublié leur carte Mobib. C’est pourquoi lorsque le paiement par carte bancaire sera possible,  la STIB entend dissuader l’usage du ticket à puce en papier à usage unique. Pour ce faire un supplément de 50 cents y sera associé (vente à bord et en automate). Ce supplément n’est pas une augmentation tarifaire. Elle n’est pas destinée à engendrer des recettes supplémentaires pour la STIB mais bien à encourager les voyageurs à se tourner vers les titres vendus sans supplément  sur supports réutilisables soit Mobib personnalisée, soit Mobib-Basic anonyme, soit via une carte bancaire. Une nouvelle distribution de cartes Mobib-Basic rechargeables est d’ailleurs prévue à cette occasion.

Quant aux tarifs préférentiels (étudiants,  seniors, allocataires sociaux, …) ils restent bien entendu d’application et aux même tarifs qu’aujourd’hui. Les voyageurs aux revenus les plus faibles ne seront donc absolument pas impactés par cette mesure.

 

La STIB déplore que d’aucuns annoncent aux utilisateurs que les tarifs de la STIB augmentent alors que ce n’est pas le cas. Cette désinformation est préjudiciable et de nature à créer la polémique alors même que le transport public est un enjeu environnemental majeur dans l’urgence climatique actuelle.

Contactez-nous
A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 50 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2019, selon les premiers calculs, la STIB a assuré pas moins de 434 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles