La STIB teste de nouveaux afficheurs de temps d’attente

L’information aux voyageurs est un élément essentiel de l’offre de transports publics proposée par la STIB. Afficheurs de temps d’attente, panneaux dynamiques, Customer Care, réseaux sociaux… La Société bruxelloise de transport public multiplie depuis plusieurs années ses canaux de communication et teste aujourd’hui une nouvelle version d’afficheurs de temps d’attente aux arrêts de tram et de bus en surface. D’ici fin 2016, 900 arrêts de surface seront équipés d’un afficheur de temps d’attente. Grâce à ces afficheurs et aux afficheurs présents dans l’ensemble des stations de métro, 85% des voyageurs bénéficieront d’un afficheur de temps d’attente à leur arrêt fin 2016.

L’information figure dans le top 10 des préoccupations des voyageurs dans le baromètre de satisfaction, loin devant la sécurité ou les tarifs. C’est pourquoi la STIB développe sans cesse ses outils d’information aux voyageurs. Depuis lundi, la STIB teste un nouveau type d’afficheur de temps d’attente aux arrêts de surface tram et bus. Une quinzaine d’exemplaires ont été installés sur le réseau.  Si le test est concluant, près de 200 nouveaux écrans seront commandés et placés durant le 2e semestre de 2016.

Ces nouveaux afficheurs fonctionnent sur batterie et ne nécessitent donc pas la mise en place d’un poteau spécifique et ni de connexion au réseau électrique. Leur installation est donc beaucoup plus rapide, aucune demande de permis n’est nécessaire et leur coût total est nettement inférieur à celui des afficheurs classiques présents sur le réseau de surface.

Les nouveaux afficheurs viendront compléter l’offre actuelle, afin d’aboutir à près de 900 afficheurs de temps d’attente installés aux arrêts de surface les plus fréquentés. La STIB atteindra ainsi l’objectif fixé dans son contrat de gestion 2013-2017, soit équiper 40% des arrêts de surface d’afficheurs de temps d’attente.

« Ces nouveaux afficheurs viendront s’ajouter aux afficheurs de temps d’attente déjà présents à de nombreux arrêts de surface ainsi que dans l’ensemble de nos stations de métro. Grâce à eux, 85% de nos voyageurs bénéficieront d’un afficheur de temps d’attente à leur arrêt fin 2016 », se réjouit Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

« 5 minutes d'ignorance, c'est une éternité » a déclaré le ministre bruxellois de la mobilité Pascal Smet. « Informer le voyageur sur le temps d'attente réel était pour moi une priorité. J'ai ainsi demandé à la STIB d'améliorer sa communication aux voyageurs notamment afin de les informer sur les temps de parcours. Ces panneaux répondent à cet objectif, car ils fournissent de l'information en temps réel et améliorent donc le confort lors d'un voyage. Car le temps paraît moins long quand on sait combien de minutes il reste à attendre avant le prochain bus ou tram. »

L’information aux voyageurs est essentielle

L’information délivrée aux voyageurs constitue en effet un élément essentiel de l’offre de transport et les efforts fournis par la STIB en la matière sont plus qu’appréciés par les voyageurs, qui lui ont accordé des scores élevés lors du dernier baromètre de satisfaction (8,2/10 pour les afficheurs de temps d’attente dans les stations de métro, 7,5/10 pour les afficheurs de temps d’attente en surface).

Contactez-nous
A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 51 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2019, la STIB a assuré pas moins de 433,5 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles