Le « Stalingrad Village » vous ouvre ses portes

La phase de construction principale du métro 3 commence le 7 septembre

Les travaux de construction de la ligne 3 du métro passeront à une vitesse supérieure à partir du 7 septembre. Pour assurer le bon déroulement de la construction de la toute nouvelle station de métro Toots Thielemans dans le quartier du Midi, un rond-point sera installé à l'intersection avec la petite ceinture. Sept commerçants du Palais du Midi ont, quant à eux, déménagé dans le complexe commercial temporaire « Stalingrad Village », qui a été officiellement inauguré aujourd'hui.

Baptisé Stalingrad Village, le centre commercial temporaire installé sur la berme centrale de l’avenue de Stalingrad fait partie des mesures d'accompagnement du pacte Toots Thielemans conçu pour les habitants et les commerçants dans le cadre des travaux du futur métro 3. C'est une véritable première à Bruxelles dans le contexte d'un chantier public. L'objectif est de faire vivre le quartier pendant les travaux de construction de la station de métro Toots Thielemans et d'y soutenir la dynamique  économique.

Un village commercial arc-en-ciel

L'installation des conteneurs colorés a commencé en mai sur l’avenue de Stalingrad, entre la rue Roger van der Weyden et la place Rouppe. Sept commerçants installés dans le Palais du Midi ont élu domicile dans ce « village commercial » pour environ 2 ans et demi. C'est le temps nécessaire aux travaux de construction de la nouvelle station de métro et des tunnels de raccordement de la future ligne 3 dans cette zone. Parmi les commerces qui ont déménagé on compte deux établissements horeca, deux agences de voyages, un magasin de bricolage, un magasin de sport et un magasin d'électroménager. En raison des travaux dans le tunnel, sous et le long du Palais du Midi (avenue de Stalingrad et boulevard Lemonnier), ces commerces ne pouvaient plus être accessibles. Le Stalingrad Village leur permet de poursuivre leur activité dans le même quartier. Quatre autres commerces seront par ailleurs déplacés dans une autre partie du Palais du Midi.

L'occupation des espaces commerciaux du « Stalingrad Village » est gratuite pour les commerçants concernés. Les frais (à l'exception de l'eau et de l'électricité) sont à charge de la STIB. De son côté, la Ville de Bruxelles suspend pendant trois ans le paiement du loyer pour les commerçants qui restent dans le Palais du Midi. Ces deux mesures font partie du pacte Toots Thielemans.

Ce pacte comprend également des aides régionales pour les commerçants, un volet important lié à la  communication sur le chantier (newsletter M3, info chantier pour les commerçants et riverains via WhatsApp, point Info M3 sur le boulevard Lemonnier, séances d'information régulières...), la présence d'un ombudsman et d’un facilitateur de chantier. Les riverains et commerçants seront impliqués dans la préparation d'un projet de reconstruction de l'espace public en surface, qui suivra les travaux liés au métro.

Aménagement d'un rond-point sur la petite ceinture

Les travaux préparatoires du métro 3 dans le quartier du Midi sont terminés (déplacement des conduites d’eau, d’assainissement et de gaz, relocalisation des lignes électriques et de telecom, construction du Stalingrad Village…). Cela signifie que la construction de la nouvelle station de métro Toots Thielemans peut commencer. Avant que le chantier à proprement parler puisse débuter, la zone doit être aménagée de manière à ce que tous les usagers de la route puissent se déplacer en toute sécurité pendant les travaux.

À partir du 7 septembre 2020, d'importants travaux seront effectués pour réaménager des pistes cyclables et sécuriser les cheminements piétons autour du chantier. Cette phase préparatoire durera environ six semaines et vise à permettre à chacun de se déplacer en toute sécurité pendant les travaux de la nouvelle station de métro. Le carrefour à proximité de la petite ceinture, par exemple, sera converti en un grand rond-point, régulé par un nouveau système de feux tricolores. Cela permettra de travailler au milieu de ce carrefour sans interrompre le trafic, ni modifier constamment la circulation en fonction de l’évolution du chantier. Le rond-point restera pendant toute la durée des travaux et devra rendre la circulation plus fluide pour tous, malgré la présence d’un chantier d’une telle ampleur. Cependant, la capacité de trafic sera inférieure à celle du carrefour actuel et des itinéraires de déviation seront proposés à différents endroits stratégiques de la Région (Ring, petite ceinture,…) pour rediriger le trafic de transit via d’autres axes. Les automobilistes seront informés des travaux en cours dans ce quartier via des panneaux dynamiques.

Des ajustements seront également apportés au boulevard Jamar. Là, la voirie sera rétrécie à une bande dans chaque sens, avec une déviation pour les cyclistes. (Tous les détails peuvent être trouvés dans les dépliants ci-joints). Ces changements seront implémentés à partir du 7 septembre.

Le marché du Midi sera légèrement déplacé, mais pourra avoir lieu pendant les travaux.

Le 19 octobre, une fois le rond-point mis en place, les travaux pour la construction de la station Toots Thielemans et des tunnels de liaison qui relieront la nouvelle station aux infrastructures existantes commenceront. Pour la construction des 650 mètres de nouvelles infrastructures, dont une station de métro, 500.000 tonnes de terre seront excavées. C'est presque le volume de la Butte du Lion à Waterloo. À sa place, on y trouvera 120.000 mètres cubes de béton et 15.000 tonnes d'acier, ce qui représente la moitié de la Tour Eiffel.

La réalisation de la station Toots Thielemans contribuera à convertir la ligne de pré-métro existante entre la gare du Nord et Albert en un métro à part entière, augmentant ainsi significativement la capacité de cet important axe de mobilité et augmentant le confort des voyageurs. Dans une prochaine phase, la ligne 3 du métro sera prolongée au nord sur le territoire de Schaerbeek et Evere jusqu'à la station Bordet. Plus d'infos via www.metro3.be

Travaux à la station Albert, futur pôle multimodal

La station Albert sera l’un des deux terminus de la future ligne de métro 3 et doit être réaménagée pour pouvoir accueillir le métro. Les travaux ont débuté pendant le mois d’août et comprennent la construction de nouveaux terminus pour les trams 4 et 51 au niveau -1, ainsi que la conversion des quais existants au niveau -2 pour la nouvelle ligne de métro qui permettra, depuis Albert, de traverser la ville du sud au nord en 20 minutes pour rejoindre Bordet en passant par le centre-ville, Schaerbeek et Evere.

La station Albert deviendra un véritable pôle multimodal entre les lignes de tram (le 4 et le 51) qui y circulent en sous-terrain et le métro 3.

La ligne de tram 7, qui relie actuellement Heysel et Vanderkindere, sera prolongée jusqu’à la station Albert afin d’offrir aux voyageurs une meilleure connexion avec l’est de la ville et d’augmenter ainsi encore davantage les possibilités de correspondances.

Plus accessible, plus conviviale

Les travaux d’aménagement permettront d’améliorer l’accessibilité de la station et de la rendre plus conviviale. La station comportera 5 ascenseurs, dont 2 en surface, qui la rendront accessible à toutes les personnes à mobilité réduite, une accessibilité également renforcée par le remplacement de tous les escalators. Ces travaux permettront en outre de faciliter l’accès aux différentes lignes de bus qui passent en surface (lignes 37, 48 et 54). Un parking vélo sécurisé est prévu et tous les équipements et parachèvement de la station seront renouvelés (sol, mur, plafond, éclairage, volets, signalisation, équipements basse tension, etc.).

Planning des travaux

Ces aménagements impliquent des travaux importants, dont la partie visible par le grand public a commencé début août, après de premiers travaux effectués ces derniers mois par les impétrants (eau, gaz, etc.).

L’aménagement du futur terminus de la ligne 51 a débuté le long de l’avenue Jupiter. Celui-ci devrait être opérationnel au tout début 2023. Les travaux en station se réaliseront en parallèle, avec le réaménagement intérieur et la préparation de la future arrière-gare du métro. Cette dernière devra être finalisée pour le basculement du pré-métro en métro, prévu courant 2025.

Contactez-nous
A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 51 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2019, la STIB a assuré pas moins de 433,5 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles