Le premier « Tram New Generation » est arrivé à la STIB

Le premier « Tram Nouvelle Génération » vient d’arriver au dépôt de Haren. Un tram plus confortable, plus spacieux et plus accessible, au bénéfice de l’ensemble des voyageurs. Pas moins de 90 exemplaires sont attendus. Ils permettront à la STIB d’offrir 10.000 places supplémentaires sur le réseau tram.  

Le dépôt de Haren vient d’accueillir le premier « Tram Nouvelle Génération », ou TNG. Construit à Vienne par la société Alstom (ex-Bombardier), c’est le premier d’une série de 90 tramways commandés par la STIB.

Le TNG est une version moderne et stylisée des trams T3000 et T4000, les derniers arrivés sur le réseau de la STIB. Comme les nouvelles rames de métro M7, son design a été confié au designer Axel Enthoven, de la société Yellow Window. Pour ce nouveau véhicule, il s’est encore inspiré de l’art nouveau, ce qui donne une cohérence à l’ensemble de la flotte de la STIB.

Le nouveau tram TNG est disponible en deux versions : une version courte de 32 m et une version plus longue, de 43 m. La première offre 181 places pour les voyageurs, dont 47 places assises, ainsi que deux espaces multifonctionnels permettant d’accueillir chaises roulantes, poussettes, vélos… La seconde offre 255 places, dont 65 places assises, et également deux espaces multifonctionnels.

Plus moderne, plus spacieux, plus confortable

Le TNG offre de nombreux avantages aux voyageurs.

Plus spacieux et plus confortable, le TNG est équipé de larges portes et d’un plancher bas intégral. Tout a été conçu pour faciliter l’accès au véhicule pour les personnes à mobilité réduite ainsi que pour améliorer la circulation et le confort des voyageurs à bord.

On y retrouve notamment deux espaces multifonctionnels pour les personnes en chaise roulante et les poussettes avec un intercom dédié, une disposition des sièges plus agréable pour les trajets plus longs, des strapontins en complément des sièges fixes, des écrans d’information très larges reprenant les schémas des lignes, des bandeaux LED au-dessus des portes indiquant le sens de descente et la disponibilité de chaque porte, un éclairage LED indirect, un système de climatisation performant, des bogies souples afin de réduire au maximum les vibrations…

Le TNG est également équipé de rampes manuelles intégrées au plancher, qui permettent de faciliter la montée et la descente du véhicule pour les personnes à mobilité réduite, le temps que tous les arrêts de la STIB soient adaptés (installation de bords fusibles et rehausse des quais).

La sécurité des voyageurs, du personnel de conduite et des autres utilisateurs de la voie publique (piétons, automobilistes, etc.) a également été améliorée, avec l’ajout de bords sensibles au niveau de chaque porte, de caméras rétroviseurs extérieures en supplément des rétroviseurs extérieurs, d’une caméra frontale pour réduire l’angle mort, d’un dispositif de détection d’obstacle, etc. Une partie de la face avant du tram comporte également des éléments en matériau souple, destinés à amoindrir les chocs en cas de collision, ainsi qu’un dispositif de surveillance anti déraillement.

Plus de places et de capacité

« En plus d’offrir plus de confort aux voyageurs, l’arrivée de ces 90 nouveaux trams, combinée au remplacement des trams les plus anciens, permettra d’accroître la capacité totale du parc de trams de la STIB d’environ 10.000 places. De plus, ces véhicules supplémentaires vont nous permettre d’ouvrir de nouvelles lignes, comme la ligne 9 prolongée qui sera inaugurée en décembre prochain. Plus de capacité et de nouveaux itinéraires augmentent l’attractivité des transports publics et donc leur fréquentation par le plus grand nombre », se réjouit Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

Livraisons et mise en service

L’accord-cadre passé par la STIB en 2018 avec la société Alstom (ex-Bombardier) porte sur une commande de 175 nouveaux trams, avec une première commande de 90 véhicules en deux lots. La première livraison sera constituée de 49 véhicules de type « court » et 11 véhicules de type « long ». Les 30 trams de la deuxième livraison seront tous de type « court ».

Le public avait déjà pu découvrir le TNG en avant-première en 2019. Une maquette grandeur nature avait été installée sur la Place Royale, dans le cadre des festivités entourant les 150 ans du tram.

Le premier TNG qui vient d’arriver sur le site du dépôt de Haren va faire l’objet d’une série de tests, en dépôt et sur le réseau. Différents aspects sont vérifiés durant ces tests : gabarit, contrôle de vitesse, commande des aiguillages, communications avec le dispatching, géolocalisation, communications avec les passagers, sablage, compatibilité avec le matériel d’entretien disponible dans les différents dépôts, performances du véhicule, freinage, système d’aide à la maintenance, etc.

Tous les essais seront réalisés par les équipes d’Alstom, en collaboration avec les équipes de la STIB. Une partie des tests s’effectuera à vide et ils seront ensuite répétés avec des véhicules partiellement ou totalement chargés.

Au total, la STIB va réceptionner 5 premiers trams de « présérie », sur lesquels les essais seront menés. Une fois tous les tests effectués, la livraison des trams suivants de la série pourra débuter, à raison d’un véhicule tous les 15 jours. Chaque tram de la série sera également contrôlé par les équipes de la STIB.

L’ensemble des tests sont prévus pour une durée de six mois environ. Une fois ceux-ci réalisés, le tram TNG pourra embarquer ses premiers passagers sur le réseau de la STIB.

« L’arrivée de nos nouveaux Trams Nouvelle Génération est une étape importante pour notre réseau de trams bruxellois. En plus d’offrir, grâce à ces nouveaux véhicules, plus de fréquences et de capacité, nous continuons de développer le réseau de tramways avec de nouveaux projets de tramways tels que l’extension de la ligne 9. Peu à peu, grâce à ses investissements massifs dans la STIB, Bruxelles se transforme pour offrir aux Bruxellois(e)s et aux visiteurs/euses de Bruxelles des alternatives de mobilité toujours plus confortables, sûres et efficaces », souligne la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt.
« Les équipes d’Alstom sont très fières de fournir un tram de la Nouvelle Génération pour renforcer l’offre de transport à Bruxelles. Il est le résultat de la collaboration avec les équipes
de la STIB pour offrir un mode de transport durable qui apportera un plus grand niveau de confort et de services aux voyageurs et aux conducteurs »,
explique Bernard Belvaux, Managing Director Alstom Benelux.

 

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 17 lignes de tram, 54 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. 

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles