Skip to Content

Les dispatchings de la STIB et de Bruxelles Mobilité réunis au sein d’un même bâtiment

Les différents dispatchings de la STIB ainsi que le Centre de Gestion du trafic de Bruxelles Mobilité sont aujourd’hui réunis au sein d’un bâtiment commun : le Brussels Mobility Center. Un rapprochement qui a pour objectif d’améliorer encore la communication et la collaboration entre les différents services qui œuvrent au quotidien pour une meilleure mobilité à Bruxelles.

Les six dispatchings de la STIB et le Centre de Gestion du trafic de Bruxelles Mobilité étaient auparavant répartis sur différents sites au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. Ils sont aujourd’hui regroupés au sein d’un seul et même bâtiment, le Brussels Mobility Center, situé au cœur de Bruxelles.

Communiquer et collaborer

Chaque jour, les différents dispatchings de la STIB et le Centre de Gestion du trafic de Bruxelles Mobilité sont amenés à collaborer afin d’assurer la mobilité au sein de la capitale.

Les réunir au sein d’un même bâtiment permet de favoriser la communication et renforcer la collaboration opérationnelle entre les différents services en charge de la gestion de la mobilité à Bruxelles.

STIB : six dispatchings forment désormais l’OCC

Les six dispatchings de la STIB – qui supervisent respectivement les réseaux bus, tram et métro, les infrastructures et l’alimentation en énergie électrique, la sécurité et l’informatique – étaient installés sur des sites différents.

Le tram et le métro notamment se trouvaient depuis près de 50 ans dans la station de métro Parc. La station, construite fin des années ’60, est actuellement en cours de rénovation. Des travaux et aménagements qui prévoient l’installation d’ascenseurs et la création de nouveaux accès à la station.

L’obligation de quitter ce site historique suite à ces travaux a constitué une opportunité de regrouper en un seul lieu tous les dispatchings de la STIB, dans le but de favoriser la communication et d’améliorer encore la collaboration entre eux, au service des clients du transport public. C’est sur ces bases qu’a été conçu l’Operations Control Center (OCC) de la STIB.

« Le projet était à la fois technique et organisationnel », explique Catherine Imbert, Project Manager de l’OCC. « Nous avons mené un long processus de co-construction des espaces de travail de l’OCC avec tous les services concernés, de manière à ce que chacun soit installé au mieux pour remplir sa mission et collaborer avec les autres dispatchings. Par ailleurs, la rénovation de l’immeuble et l’intégration de techniques modernes et performantes ont constitué un vrai challenge pour nos équipes techniques. »

Les régulateurs et dispatchers supervisent en temps réel l’ensemble du réseau de transport public bruxellois et en assurent la sécurité d’exploitation. Ils veillent à la régulation des lignes, gèrent à distance les incidents en collaboration avec le personnel sur le réseau et les voitures d’intervention en surface, communiquent avec les chauffeurs, les conducteurs et les agents de sécurité pour les aider et les guider dans leur travail au service des clients. Les opérateurs des dispatchings techniques supervisent quant à eux le fonctionnement des nombreux équipements et coordonnent les différents intervenants sur le réseau. 

Bruxelles Mobilité, qui a parallèlement aménagé son propre espace de travail au sein du bâtiment, s’est installé juste à côté des dispatchings de la STIB. Ce qui permet, là aussi, de favoriser la communication et la collaboration entre ses services de gestion du trafic et ceux de la STIB.  

Ensemble, l’OCC de la STIB et le Centre de Gestion du trafic de Bruxelles-Mobilité forment le Brussels Mobility Center.

Les travaux d’aménagement du Brussels Mobility Center, pris en charge par la STIB, ont débuté mi-2019 et le déménagement des différents services s’est organisé progressivement à partir de mi-2021.

Aujourd’hui, tous les dispatchings de la STIB ont rejoint le Brussels Mobility Center. Seules quelques équipes du département en charge de la sécurité doivent encore rejoindre leurs collègues dans les prochaines semaines. Métro, Tram, Bus, Sécurité, Infrastructures et Energie supervisent ensemble le réseau de transport en commun depuis la grande salle de l’OCC. La supervision informatique se fait depuis une plus petite salle, au même étage. Grâce à cette proximité, les équipes peuvent gérer de manière plus transversale le réseau et les équipements de la STIB.

« Quand on gère un réseau intégré de bus, tram et métro, pour une bonne part plongé dans le trafic urbain, il est indispensable de communiquer et de coopérer entre les gestionnaires de tous ces modes de transport, pour offrir aux Bruxellois et aux navetteurs un service de transport le plus intégré et le plus fluide possible. Le Brussels Mobility Center est l’outil qui va permettre de renforcer et encore améliorer cette coopération. Il réunit les six dispatchings de la STIB, soit près de 300 personnes, et le dispatching de Bruxelles Mobilité. Tous ensemble réunis pour gérer en temps réel la mobilité dans la capitale », indique Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

Bruxelles Mobilité : un nouveau centre de gestion du trafic

Dans leur nouvel environnement de travail, les opérateurs du centre de mobilité et des dispatchings de Bruxelles Mobilité assurent le monitoring des tunnels et du réseau routier et la gestion des incidents de circulation. Depuis leur desk, ils gèrent les systèmes de communication et ont accès aux images des caméras dans les tunnels, les ponts et les carrefours. Si nécessaire, un tunnel peut être fermé à distance pour des raisons de sécurité.

Le centre dispose également d'une salle de gestion de crise avec accès aux systèmes et aux images des caméras afin d'agir efficacement avec les partenaires (SIAMU, police, communes, STIB, etc.) en cas d'incidents ou de crises majeurs.

Bruxelles Mobilité a profité du déménagement pour moderniser ses systèmes informatiques. Chacun des 8 desks dispose de 3 grands écrans et de matériel à la pointe pour se connecter aux différents systèmes. Le centre comporte également une salle de formation entièrement équipée.

Les nouveaux outils de travail permettront d’assurer une gestion dynamique renforcée de la circulation.

La ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt : « Nos rues doivent devenir peu à peu plus intelligentes pour permettre à tous et toutes de se déplacer, de se balader, ou même de rester immobiles en toute sécurité. Cela passe par une amélioration de l'infrastructure pour tous les modes, sur laquelle nous travaillons depuis le début de la législature, et aussi, par une gestion du trafic efficace et coordonnée avec tous nos opérateurs de mobilité. Ces deux améliorations importantes vont nous permettre, petit à petit, de mettre en place une ville plus agréable, verte, fluide et conviviale pour les Bruxellois(e)s et les visiteurs/euses de Bruxelles. »

Plus de 2.000 m² au service de la mobilité

Une fois l’ensemble des équipes rassemblées, le Brussels Mobility Center abritera environ 300 membres de la STIB et jusqu’à 60 personnes y travailleront pour Bruxelles Mobilité.

Le centre occupe une superficie de près de 2.500 m², dont environ 1.400 m² sont destinés aux équipes de la STIB, plus de 400 m² aux équipes de Bruxelles Mobilité et environ 650 m² de communs, incluant une zone de rencontre et de contact entre le personnel de la STIB et de Bruxelles Mobilité.

La partie STIB compte 51 postes-opérateurs, munis chacun de 5 à 10 écrans, ainsi que de tous les outils de communication utiles. En outre, une soixantaine de grands écrans (65’’), répartis dans les différentes zones, affichent des informations qu’il est utile de partager entre plusieurs opérateurs (les images des caméras de surveillance par exemple).

Story image
Story image
Story image

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 17 lignes de tram, 53 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2020, la STIB a assuré 244,2 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles