Les voyageurs pourront bientôt monter dans le nouveau métro M7

La nouvelle rame de métro M7 va accueillir ses premiers voyageurs dans le courant de l’été. Les voyageurs vont bénéficier d’un métro plus confortable, plus moderne, plus lumineux, pour des trajets encore plus agréables.

Juillet 2020 a marqué l’arrivée de la première rame de métro M7 au dépôt de la STIB à Haren. Après avoir passé une batterie de tests, cette rame pourra s’élancer sur le réseau avec voyageurs cet été. Une nouvelle étape vers des transports toujours plus confortables, plus performants mais aussi vers une augmentation des fréquences et donc de la capacité du métro.

La rame de métro d’aujourd’hui et du futur

Le métro bruxellois va fortement changer dans les prochaines années, avec l’arrivée de la future ligne 3 mais aussi la modernisation et l’augmentation des fréquences des lignes actuelles. C’est pourquoi la STIB a commandé 43 nouvelles rames de métro, dénommées M7. Ces véhicules sont construits par la société espagnole Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles (« CAF »).

Ces nouvelles rames de métro M7 ont tout pour elles : plus modernes, plus confortables, plus lumineuses, elles offrent plus de place aux voyageurs. La présence de portes plus larges facilite l’embarquement et le débarquement, de même qu’un plancher 100% plat, à hauteur des quais. Des espaces polyvalents sont dédiés aux personnes à mobilité réduite, aux poussettes et aux vélos.

Le design de ces rames n’a pas été laissé au hasard. Il est une nouvelle fois signé Axel Enthoven (Yellow Window), qui a également participé à la conception des trams 3000 et 4000, des métros M6 et des derniers bus. Et ce sont les voyageurs qui en ont choisi la couleur argent, lors d’un vote fin 2017.

Ces rames sont également dotées des équipements de sécurité dernier cri et sont compatibles avec une future conduite automatique.

Equipées d’une puissante ventilation, les voyageurs trouveront également dans ces nouvelles rames de larges écrans d’information placés dans les frises intérieures de la toiture, sur toute la longueur de la rame.

Par ailleurs, une signalisation lumineuse de type LED, dans la frise au-dessus des portes, informe les voyageurs de l’état d’utilisation de la porte. Ceci contribue grandement à la fluidité de l’échange voyageurs et assure des mouvements plus sécurisés : la couleur verte s’affiche lorsque le mouvement des passagers est autorisé et le rouge lorsqu’il est interdit. Cette signalétique est visible tant de l’intérieur que de l’extérieur de la rame.

Tests réalisés

Les premiers tests ont débuté mi-juillet sur la voie d’essai du site de Haren. Ces tests ont permis de vérifier les fonctionnalités et les performances de la rame, le fonctionnement avec la signalisation de la STIB, etc. Une fois l’ensemble des tests terminés, la rame a été transférée au dépôt de Delta via le réseau ferré de la SNCB. D’autres tests ont alors débuté sur le réseau de la STIB. Ces tests sans voyageurs ont duré environ 3 mois et consistaient notamment à vérifier le gabarit de la rame, la compatibilité électromagnétique, l’atteinte des performances de vitesse commerciale et le bon fonctionnement de toutes les interfaces avec les autres projets faisant partie du programme de modernisation du métro, etc.

« C’est excitant de voir aujourd’hui cette nouvelle rame sur le réseau. C’est l’aboutissement de cinq années de travail. Un véritable challenge car contrairement aux commandes de rames par le passé, le projet M7 fait partie d’un programme beaucoup large : le programme de modernisation du métro. Cela implique que plusieurs projets doivent être coordonnés et évoluer en même temps et ça, c’est nouveau », confie Bastien Neefs, manager de l’équipe acquisition métro de la STIB.

Mise en service progressive

L’accord-cadre conclu en 2016 pour une durée de 12 ans prévoit une première commande ferme de 43 rames de métro et autres équipements annexes (pièces de rechange, outillage spécifique, banc de tests, simulateur de conduite, …). Des commandes complémentaires pourront encore être passées par la STIB ensuite, en fonction des besoins.

La première rame de métro est arrivée début juillet 2020. D’autres livraisons ont suivi depuis lors et aujourd’hui, la STIB dispose de 4 rames de métro M7. La première rame sera mise en service avec voyageurs cet été et les autres mises en service suivront dans les semaines suivantes.

Les prochaines rames seront livrées ensuite, à raison de deux rames toutes les sept semaines environ.

Les 22 premières rames seront toutes livrées et mises en service sur le réseau avec voyageurs d’ici le 4e trimestre 2022.

Offrir plus de places et renforcer les fréquences

Les nouvelles rames M7 circuleront sur les lignes 1-5. Dans un premier temps, leur mise en service permettra de libérer des rames de métro des lignes 1-5 qui viendront ainsi renforcer les lignes 2-6. Un renfort qui aura une influence positive sur les fréquences puisque courant 2021, l’intervalle de passage en heure de pointe passera alors d’un métro toutes les 3 minutes à un métro toutes les 2 min 30 sur les lignes 2-6.

Par la suite, lorsque la nouvelle signalisation de sécurité sera mise en service sur les lignes 1-5, les nouvelles rames supplémentaires permettront également de renforcer les fréquences de passage sur ces lignes. L’intervalle, en heure de pointe, passera alors d’un métro toutes les 2 min 30 sur le tronc commun à un métro toutes les 2 minutes.

Grâce à ces nouvelles rames, ce sont près de 3.000 places en plus par heure et par sens qui seront offertes aux voyageurs des lignes 2-6. Sur le tronc commun Gare de l’Ouest-Mérode des lignes 1-5, ce sont 5.000 places en plus par heure et par sens qui seront offertes aux voyageurs.

Au total, ces nouvelles rames permettront donc d’augmenter la capacité du réseau de métro bruxellois de 8.000 places par heure et par sens.

A plus long terme, ces nouvelles rames desserviront également la future ligne de métro 3, qui reliera Albert à Bordet.

« La modernisation du réseau de métro est un chantier très important mais surtout indispensable pour répondre à la demande des voyageurs et leur offrir toujours plus : plus de fréquences, plus de capacité, plus de confort. La mise en service prochaine des nouvelles rames de métro est un élément important et essentiel de ce programme. Et les voyageurs pourront en découvrir tous les avantages d’ici l’été », se réjouit Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.
Elke Van den Brandt, la ministre bruxelloise de la Mobilité : « Bruxelles prend ses responsabilités et investit massivement dans ses transports publics. Ces nouvelles rames de métro totalement à la pointe permettront d’augmenter la capacité du réseau de métro bruxellois de 8.000 places par heure et par sens et d’offrir aux voyageurs et voyageuses plus de confort. Et ce sont les usager(e)s de la STIB qui en ont choisi la couleur argent ! La STIB devient chaque jour plus efficace et plus proche de ses usager(e)s. »

Fiche technique des M7 

  • Longueur : 94 m
  • Largeur : 2,70 m
  • Hauteur du plancher : 1 m 03 contre 1 m 05 pour les M6 (le plancher des M7 sera donc 100 % plat, à hauteur du quai)
  • Nombre de caisses : 6
  • Nombre de portes par côté : 18 portes doubles
  • 2 portes simples aux postes de conduite (escamotables lors de l’automatisation)
  • Largeur d’ouverture par porte : 1 m 60 (contre 1m45 pour les M6)
  • Nombre de places: 742 au total (version manuelle, avec strapontins repliés) et 758 dans la version automatique (contre 716 places au total pour les M6)
  • Poids d’une rame (à vide) : +/- 170 tonnes (contre +/- 160 tonnes pour les M6)
  • Puissance de motorisation : 16 x 135 kW, traction asynchrone triphasée à récupération de l’énergie de freinage

 

 

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 52 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2020, la STIB a assuré 244,2 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles