Payer son voyage STIB avec sa carte bancaire ou son smartphone, c’est aujourd’hui possible

Les voyageurs occasionnels et touristes qui ne disposent pas de carte MOBIB peuvent dorénavant payer leur voyage sur le réseau de la STIB avec leur carte bancaire sans contact ou leur smartphone. Un nouveau moyen de paiement facile et rapide pour voyager sur le réseau.

Jusqu’à présent, pour emprunter les bus, trams et métros de la STIB il fallait être muni d’un abonnement sur carte MOBIB nominative ou de titres de transport chargés sur une carte MOBIB Basic. Les voyageurs occasionnels pouvaient également acheter un ticket papier. Dorénavant, voyageurs occasionnels et touristes disposent d’un nouveau mode de paiement rapide, facile et sans contact grâce à l’installation de nouveaux valideurs sur l’ensemble du réseau. Ces valideurs permettent de payer son voyage au moyen de sa carte bancaire (crédit ou débit) sans contact ou d’un dispositif connecté (smartphone, smartwatch) avec technologie NFC. Après un test pilote entamé en février, le système est aujourd’hui accessible à l’ensemble des voyageurs.

Facile et rapide

La STIB installe depuis plusieurs mois de nouveaux valideurs dans ses stations et ses véhicules. Ces valideurs permettent aux voyageurs qui ne disposent pas de titres de transport de payer leur voyage tout simplement via leur carte bancaire sans contact ou leur smartphone (ou aussi smartwatch). Ce nouveau mode de paiement (EMV, pour Europay Mastercard Visa – paiement sans contact) est accessible à tous et toutes dès maintenant.

Comment cela fonctionne ? Il suffit  de passer sa carte bancaire munie de la technologie sans contact (carte de débit ou carte de crédit), son smartphone ou sa montre connectée (avec les applications de paiement Google Pay, Apple Pay, Fitbit Pay et Garmin Pay) devant le valideur de couleur grise dédié au paiement sans contact (différent du valideur pour les cartes MOBIB et tickets papier) pour payer son voyage. Comme pour tous les autres titres de transport, une fois sa carte bancaire/son smartphone/sa smartwatch validé, l’utilisateur voyagera librement sur le réseau pendant 1 heure. Il devra valider à nouveau lors de chaque correspondance.

En payant avec ce nouveau système le voyageur bénéficie du même tarif que celui du ticket 1 voyage chargé sur une carte MOBIB. Le tarif pour un voyage payé via le système de paiement sans contact est en effet de 2,10 euros.  

Autre avantage du système, en plus de sa facilité d’utilisation : le voyageur qui effectue plusieurs trajets en payant via le système de paiement sans contact sur une même journée verra son tarif final automatiquement adapté au tarif à la journée. Cela signifie que le voyageur paiera au maximum 7,50 euros par jour, soit le tarif à la journée sur MOBIB, même s’il valide plus de 4X sur la même journée.

Les voyageurs qui le souhaitent peuvent accéder à l’historique de tous leurs voyages en se créant un compte sur le site internet de la STIB.

Les agents de contrôle de la STIB sont munis d’un appareil spécifique prévu pour le contrôle des cartes bancaires/smartphone/smartwatch. Les données bancaires utilisées pour payer les voyages sont sécurisées et la STIB n’a jamais accès aux détails du compte bancaire. Toutes les données sont sécurisées et protégées.

La mise en service du paiement sans contact s’accompagne d’un changement tarifaire pour les déplacements en lien avec l’aéroport. Désormais le voyage vers l’aéroport pourra s’effectuer avec un titre de transport au tarif normal soit 2,10 euros sur MOBIB ou via EMV. Par contre, depuis l’aéroport, le trajet vers le centre-ville nécessitera un nouveau titre, nommé «Go2City». Le tarif d’un trajet de l’aéroport vers la ville, que ce soit sur carte MOBIB ou en paiement sans contact, coûte dorénavant 7 euros. 

Réduire l’utilisation des tickets papier

Les voyageurs visés par ce nouveau mode de paiement sont principalement les voyageurs occasionnels et les touristes, qui ne disposent pas (encore) de carte MOBIB. En leur permettant de payer rapidement et facilement leurs titres de transports via leur carte bancaire, smartphone ou smartwatch, la STIB les encourage à emprunter les transports publics et espère également réduire la vente de titres de transport papier, qui représentaient en 2019 environ 4% des voyages achetés. Ces voyageurs sont en effet nombreux à utiliser actuellement les tickets papier, chers à produire,  non recyclables et non rechargeables. En offrant une possibilité de paiement rapide et facile, la STIB favorise par la même occasion une alternative meilleure pour l’environnement.

Contactez-nous
A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 51 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2019, la STIB a assuré pas moins de 433,5 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles