Pour ses 40 ans, le Musée du Tram vous invite à bord de ses véhicules historiques

Le Musée du Tram fête cette année ses 40 ans. À cette occasion, passionné(e)s, curieuses et curieux pourront se promener sur le réseau de la STIB à bord de trams et bus historiques. Un tramway à vapeur datant du 19e siècle sera également de sortie. Une occasion unique de découvrir ces véhicules qui ont fait l’histoire des transports publics bruxellois.

Monter dans un tram qui circulait à Bruxelles au siècle passé ou prendre place dans un bus qui sillonnait la ville dans les années ‘50. Les 40 ans du Musée du Tram, le 22 mai prochain, seront l’occasion de découvrir ou redécouvrir une partie du riche patrimoine historique des transports publics bruxellois, préservé et bichonné année après année par les bénévoles de cette institution qui a vu le jour en 1982.

Une promenade à bord de véhicules d’époque

De 11 h à 18 h, près de 40 véhicules d’époque seront de sortie pour le plus grand plaisir des amateurs et nostalgiques. Des trams historiques qui remplaceront les véhicules qui circulent habituellement sur les lignes 39 et 44, mais aussi d’anciens bus qui leur feront concurrence tout le long du trajet. ​

Plusieurs itinéraires ont été créés en fonction des différentes époques :

  • Sur le trajet qui relie Montgomery à Stockel, temporairement rebaptisé ligne 31, les voyageurs pourront embarquer dans des trams historiques à pantographe. Le pantographe est le dispositif situé sur le toit du tram qui lui permet de capter le courant sur la caténaire.
  • Sur la ligne de Montgomery à Merode, temporairement baptisée ligne BE, circuleront des trams Belle Époque.
  • Sur la ligne de Montgomery à Tervuren Station, temporairement baptisée ligne 40, des trams historiques à flèche seront de sortie. La flèche est une perche reliant le tramway à la caténaire.
  • Le trajet entre Montgomery et Ban Eik, provisoirement rebaptisé ligne 30, sera assuré par des bus historiques qui passeront par Roodebeek, le Musée du Tram et Tervuren.

L’ensemble des modèles de tram actuels de la STIB circuleront entre Voot et Ban Eik, en passant par Stockel et le Musée du Tram. Ce trajet portera le numéro 160 pour la circonstance.

Ces numéros et ce nom de ligne ont été choisis pour faire le lien avec des lignes circulant autrefois afin d’éviter toute confusion avec les lignes actuelles du réseau de la STIB .

Les voyageurs pourront embarquer librement dans les véhicules historiques. Les autres véhicules du réseau sont accessibles au tarif normal.

Un tramway appelé « Lucie »

Le clou de ce dimanche d’anniversaire sera le retour dans les rues de Bruxelles d’un tramway à vapeur. Baptisé Lucie, le véhicule, fabriqué par la société John Cockerill à Seraing, date de 1890 et était exploité par la société des Tramways de l’Est de Bruxelles. Après avoir quitté les rues de la capitale en 1891, Lucie est passée par Angleur, Silly et Vilvorde avant de partir pour le Royaume-Uni, en 1987. Son retour à l’occasion des 40 ans du musée est un événement exceptionnel. La locomotive sans wagon circulera le 22 mai sur un tronçon de la ligne 8, devant le Château Malou, à Woluwe-Saint-Lambert, entre les arrêts Voot et Woluwe Shopping.

Il ne sera pas possible d’y monter, mais ce tramway d’un autre âge, identifié par la lettre « L », se prêtera volontiers aux photos.

La STIB et le Musée, une longue histoire commune

Les 40 ans du Musée du Tram seront aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir la collection unique de véhicules et d’objets dont regorge le magnifique hall du musée, situé avenue de Tervuren, à Woluwe-Saint-Lambert.

Le Musée du Transport urbain bruxellois, plus connu sous le nom de Musée du Tram, a été fondé en 1982 par des collaborateurs de la STIB et quelques amateurs passionnés de transport public. Il est accueilli par la STIB dans une partie du dépôt de tram de Woluwe, dépôt toujours en activité. Le bâtiment et sa remarquable toiture datent de 1897. Il a été classé Monument historique par la Région de Bruxelles-Capitale en 2001.

Le musée compte dans sa collection quelque 130 véhicules : anciens trams – dont des hippomobiles, c’est-à-dire des tramways tirés par les chevaux, et des voitures à impériales chères à Jacques Brel –, autobus, taxis, véhicules de service... Près de 90 de ces véhicules sont actuellement exposés dans les halls du musée et y côtoient une foule d’objets anciens liés au transport public : plaques d’arrêts, collection de tickets, composteurs, maquettes, etc. Des petits films du Bruxelles d’autrefois complètent le voyage dans le temps.

La STIB est propriétaire du bâtiment ainsi que de l’impressionnante collection et apporte son soutien aux activités du musée.

Le musée rassemble quelque 700 membres, dont une centaine de membres actifs. Ce sont ces bénévoles passionnés qui gèrent le musée, entretiennent avec soin et amour les véhicules historiques, veillent à leur restauration et les font circuler régulièrement sur le réseau, pour le plus grand bonheur des petits et des grands. Des bénévoles préparent activement les 40 ans du Musée du Tram. Une centaine d’entre eux seront présents le 22 mai pour conduire les véhicules en circulation, encadrer les activités et répondre aux questions sur la petite et la grande histoire des transports publics.

Le musée sera accessible gratuitement le dimanche 22 mai. En plus de l’impressionnante collection de véhicules et d’objets, les visiteurs pourront découvrir en primeur le Tram New Generation (TNG), le petit dernier de la flotte de la STIB. Des animations seront également organisées pour petits et grands.

Durant l’année, le musée est ouvert tous les samedis, dimanches et jours fériés l’après-midi, d’avril à septembre. De novembre à mars, le musée est ouvert tous les 2es week-ends du mois, l’après-midi. Le musée propose des promenades à bord de véhicules historiques, notamment entre le Musée du Tram et Tervuren Station.

Toutes les informations sur les festivités des 40 ans du musée, mais aussi les jours et heures d’ouverture du musée et les horaires et itinéraires des promenades en véhicules historiques durant l’année, sont disponibles sur le site interne du musée : https://trammuseum.brussels/

 

Photo credits © Luc Koenot

Renaud de Saint Moulin Porte-parole, Le Musée du Tram

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1,2 millions d'habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 17 lignes de tram, 55 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. 

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles