Prendre le bus pour acheter des fleurs ou des clous n’est pas un déplacement essentiel

Le beau temps lors du weekend pascal a provoqué une augmentation de la fréquentation des transports de la STIB. Or, pour que les règles de distanciation sociale puissent être respectées, il est indispensable de réserver les bus, trams et métros aux déplacements essentiels, et uniquement à ceux-ci ! Alors que les magasins de bricolages et pépinières vont pouvoir rouvrir leurs portes, la STIB lance un nouvel appel à ses voyageurs : laissez les véhicules disponibles pour ceux et celles qui en ont vraiment besoin pour des déplacements essentiels et n’ont pas d’autre alternative. C’est la seule façon de permettre à tous, voyageurs et conducteurs, de se déplacer en sécurité.

Tout le personnel de la STIB se mobilise, depuis le début du confinement, pour permettre aux personnes qui doivent absolument se déplacer pour se rendre au travail, chez le médecin, acquérir des biens de première nécessité…et qui n’ont pas d’alternative de pouvoir le faire en transport public.  

Pour permettre à toutes ces personnes de se déplacer dans le respect des distances sociales requises en cette période d’épidémie, la STIB a adapté son offre à de nombreuses reprises. La priorité est donnée aux lignes desservant hôpitaux et centres commerciaux essentiels, l’offre a été renforcée le samedi par rapport au dimanche et une actualisation des temps de parcours a permis de pouvoir augmenter l’offre sur le réseau de surface. Tous ces efforts ne servent à rien si l’accès des transports publics n’est pas réservé aux déplacements essentiels.

Hausse de la fréquentation

Bien que les déplacements doivent se limiter aux déplacements essentiels, la STIB a constaté, lors du weekend pascal, une augmentation de la fréquentation de ses véhicules de l’ordre de 10 à 15%, alors que la plupart des gens n’avaient pas de déplacements professionnels à effectuer.

A la veille d’un weekend qui s’annonce encore ensoleillé et alors que les autorités ont annoncé la réouverture des magasins de bricolage et pépinières, la STIB craint que le nombre de déplacements non-essentiels augmente à nouveau dans les transports publics. Or il est essentiel, tant pour la sécurité des voyageurs que du personnel, de respecter le nombre maximal de personnes par véhicule et une distanciation sociale d’1m50 entre voyageurs. 

Appel aux voyageurs

La STIB lance dès lors un nouvel appel à ses voyageurs : les déplacements en bus, trams et métros doivent exclusivement être réservés aux déplacements essentiels – aller travailler, prendre soin d’un proche, aller chez le médecin, faire ses courses alimentaires... - et à ceux et celles qui n’ont pas d’autres alternatives.

Ce n’est qu’en respectant cela que les voyageurs qui doivent absolument prendre les transports publics pourront continuer à le faire en suivant les recommandations en matière de distanciation sociale. Il en va de la sécurité et de la santé de tous et toutes.

Offre du weekend

L’offre du weekend sera similaire à celle du weekend dernier. L’offre du samedi sera un peu renforcée par rapport à celle du dimanche, afin de permettre aux voyageurs d’aller faire leurs courses alimentaires.

Six lignes de bus non prioritaires ne seront pas exploitées le samedi afin de permettre le renfort d’autres lignes plus utilisées. Il s’agit des lignes 17, 33, 43, 75, 76 et 86.

Le dimanche, les lignes suivantes ne seront pas exploitées : lignes 12, 17, 20, 21, 33, 43, 45, 54, 72, 75 et 86.

Toutes les lignes de trams seront assurées, mais les lignes les plus fréquentées seront privilégiées en termes de fréquences.

Les 4 lignes de métro circuleront à une fréquence de 10 minutes sur les antennes périphériques et de 5 minutes sur les troncs communs du centre-ville.

Tous les renseignements sont disponibles sur l’ensemble des outils d’information voyageurs (application mobile, site internet, afficheurs de temps d’attente).

Contactez-nous
A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 51 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2019, la STIB a assuré pas moins de 433,5 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles