Renfort du service de sécurité de la STIB

Jeudi 31 août 2017 — Au cours des prochains mois, 107 nouveaux agents viendront renforcer le service de sécurité de la STIB. L’objectif est d’assurer une présence humaine visible renforcée sur le réseau de transport public à Bruxelles, afin de sécuriser les voyageurs, le personnel et les installations. Les premières de ces nouvelles recrues, formées par la STIB, Bruxelles Formation et le VDAB Brussel, ont reçu leur carte d’accréditation Vigilis, le 30 août au cours d’une cérémonie organisée dans les locaux d’Actiris, en présence du CEO de la STIB Brieuc de Meeûs, du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale  Rudi Vervoort,  ainsi que des Ministres bruxellois Pascal Smet, chargé de la Mobilité et des Transports publics et Didier Gosuin, Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

La sécurisation du réseau, des clients, du personnel et des installations de transport public à Bruxelles fait l’objet d’une attention continue de la part de la STIB , des services de police et des autorités.  Mi-2016, le gouvernement bruxellois a décidé de dégager les budgets nécessaires à la formation et au recrutement de 107 agents de sécurité supplémentaires et de 15 encadrants. Les 12 premiers agents sont entrés en fonction début août.

Présence humaine

Le rôle des agents de sécurité est d’assurer une présence permanente sur le réseau de la STIB, d’accompagner le voyageur, d’assurer des activités de prévention, de veiller à la disponibilité des équipements et infrastructures et d’augmenter le sentiment de sécurité des voyageurs. 

Douze premiers agents de sécurité, recrutés par Actiris et formés conjointement par Bruxelles Formation, VDAB Brussel, le BPS et la STIB , ont rejoint l’entreprise début août. Ce mercredi 30 août en présence du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort, ainsi que des ministres bruxellois en charge de la Mobilité et des Transports publics, Pascal Smet et de l’Emploi et la Formation, Didier Gosuin, le  CEO de la STIB Brieuc de Meeûs, leur ont officiellement remis leur carte d’accréditation Vigilis. Ils seront rejoints, au cours des prochaines semaines, par d’autres groupes d’agents jusqu’à  atteindre 122 personnes, dont 15 encadrants.

Rudi Vervoort : « L’augmentation de la capacité opérationnelle dédiée aux métiers de la sécurité et de la prévention est et demeurera une priorité pour nous, et singulièrement autour des transports en communs qu’assurent courageusement nos services, depuis le premier jour, et ce malgré le traumatisme qu’a pu représenter pour beaucoup d’entre nous, l’attaque du métro de Maelbeek. On ne le relève jamais, mais c’est ici l’occasion de le dire : Les services de la STIB n’ont jamais laissé tomber les Bruxellois et nous devons les en remercier. Il en va de même pour les services des zones de police. Cette mesure complète des dispositions que nous avions adoptées dès 2015 et visant à renforcer les moyens des zones de police pour une présence accrue autour de ces mêmes infrastructures et de leurs abords »

« L’arrivée de ces agents constitue une évolution importante pour notre réseau.  Ils deviendront le référent pour les voyageurs.  Leur rôle sera entre autres d’être disponible pour le public, ils seront bien plus que des agents de sécurité. La sécurisation passe inévitablement par la présence humaine, mais pas uniquement, ainsi un réseau de caméra anti-intrusion va dans les mois à venir être implémenté dans les tunnels de la STIB », a déclaré Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics.

« Faire tomber les barrières entre les services publics et faire en sorte que les ponts entre emploi et formation et monde du travail se solidifient, c’est l’essence même de toutes les politiques que je mène. Aujourd’hui, grâce à l’excellente collaboration entre Actiris, Bruxelles Formation et le VDAB Brussel, nous avons répondu à la demande de la STIB en lui proposant des personnes motivées, formées et prêtes à intégrer le marché du travail. Proposer des collaboratrices et des collaborateurs formés sur mesure est une formule que nous proposons de plus en plus souvent aux employeurs bruxellois car c’est une formule qui fonctionne », explique Didier Gosuin, Ministre bruxellois de la Formation et de l’Emploi.

Grégor Chapelle, directeur général d’Actiris : « Mener à bien un tel processus de recrutement intensif n’est possible que grâce à une très bonne collaboration. Notre service gratuit de recrutement Select Actiris, ensemble avec Bruxelles Formation, le VDAB Brussel et la STIB, s’est révélé très efficace. Résultat : 107 agents de sécurité bien formés pour le service de transport public bruxellois. Une belle démonstration d'une coopération efficace entre 4 services publics bruxellois avec un résultat win/win/win/win : win pour la STIB, win pour l'emploi, win pour les chercheuses et chercheurs d'emploi, win pour la sécurité ! »

Olivia P’tito, Directrice générale de Bruxelles Formation : « Ce parcours de formation exigeant, piloté conjointement par 4 services publics bruxellois, est la preuve que la formation professionnelle et l’emploi sont les deux faces d’une même pièce qui, bien lancée, profite aux chercheuses et chercheurs d’emploi. Bruxelles Formation est ravi d’apporter sa contribution à ce parcours et souligne l’excellente collaboration avec ‘G4S Training’ pour former les candidats au métier d’Agent.de sécurité, à la fois très spécifique et combien important pour les usagers de la STIB. »

Geert Pauwels, directeur du VDAB Bruxelles : « Nous sommes fiers d’avoir pu, grâce à une collaboration intensive entre Actiris, Bruxelles Formation, le BPS et le VDAB Bruxelles, répondre de façon très concrète à la demande de la STIB. Chacun de ces acteurs a fait en sorte que cette formule soit un succès. Via le VDAB Bruxelles, les candidats ont pu bénéficier d’une immersion intensive en Néerlandais, d’une formation en Néerlandais sur mesure pour la fonction ainsi que d’un accompagnement durant leur apprentissage au sein même de l’environnement STIB. Il ne fait aucun doute que nous réutiliserons cette formule pour d’autres employeurs à Bruxelles. »

« La sécurisation de notre personnel, de nos voyageurs et de nos infrastructures est une priorité absolue. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec les forces de l’ordre et les autorités compétentes.  Le renfort des effectifs de notre service de sécurité fait partie de l’arsenal de mesures mises en place et évaluées en continu, pour rendre notre réseau toujours plus sûr et attractif  », explique Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

Chiffres

Le service de sécurité de la STIB travaille en étroite collaboration avec les forces de l’ordre. Il compte 213  agents d’intervention et de contrôle, auxquels viennent s’ajouter les 107 agents en cours de recrutement et de formation.  260 agents multimodaux juniors et seniors assurent également une présence dissuasive sur le réseau. La sécurisation du réseau de la STIB passe également par un important dispositif de caméras de surveillance, dont 6.000 caméras embarquées dans les véhicules et 3.200 en station. 

En 2016, la STIB a vu le nombre d’agressions sur le réseau diminuer de 7,9%. La baisse la plus importante a été enregistrée au niveau des agressions physiques à l’encontre des collaborateurs de la STIB, qui ont diminué, dans le métro, de 38% en un an.