STIB : un taux d’accidents de tram plancher

STIB : un taux d’accidents de tram plancher

Le nombre d’accidents impliquant un tram de la STIB diminue, alors que les trams parcourent de plus en plus de kilomètres chaque année. Une excellente nouvelle pour la sécurité routière et les usagers des transports publics. Mais il faut toujours rester vigilant à l’approche d’un tram, c’est pourquoi la STIB relance aujourd’hui sa campagne de sensibilisation annuelle.

L’an dernier, 433,5 millions de voyages ont été réalisés sur le réseau de la STIB, dont 156,2 millions en tram. Des trams qui ont parcouru 15,86 millions de km, soit plus de 570.000 km de plus que l’année précédente (+3,7%). Bien que le nombre de km effectués par les trams soit en augmentation, le nombre d’accidents impliquant un tram diminue.

Le nombre d’accidents de circulation impliquant un tram a en effet diminué l’an dernier de 9% par rapport à l’année 2018. Il s’agit du taux d’accidents de tram le plus bas depuis 2013.

Piétons et cyclistes

Parmi les accidents de tram enregistrés en 2019, 38 impliquaient un piéton. La diminution du nombre d’accidents de trams impliquant un piéton est constante ces dernières années : 52 accidents tram-piéton en 2016, 45 en 2017, 39 en 2018 et 38 en 2019.

15 accidents ont impliqué un tram et un cycliste, ce qui correspond au chiffre enregistré en 2018 et ce, malgré une augmentation significative du nombre de cyclistes à Bruxelles.

Diminution du nombre de blessés

Le nombre de personnes blessées dans les accidents de la circulation impliquant un tram (tout accident confondu) est également en baisse de 33%.

La STIB n’a enregistré aucun accident mortel impliquant un tram en 2019. C’était déjà le cas en 2018.

Diminution importante des accidents

Cette diminution est le résultat des différentes actions entreprises par la STIB en matière de sécurité routière. Une attention particulière est portée lors de la formation du personnel de conduite à la conduite défensive et à la prévention des accidents. A cela s’ajoute l’utilisation systématique des avertisseurs sonores à chaque arrivée et départ d’arrêt ainsi que le déploiement d’aménagements urbains dans les zones sensibles (marquages au sol, dispositifs clignotants, chicanes, …). De plus,  chaque année, la STIB lance une campagne de sensibilisation destinée à rappeler aux usagers de la route l’importance d’être attentifs à l’approche d’un tram, tout particulièrement à l’automne, période de chute des feuilles qui rendent les rails glissants et de baisse de la visibilité.

 « Le nombre mais aussi la gravité des accidents impliquant un tram continuent de chuter même si la fréquence des trams et le nombre de kilomètres parcourus ont augmenté. C’est une excellente nouvelle qui couronne nos efforts de prévention et montre une vigilance accrue de la part des usagers faibles en particulier. Cela demande un suivi et une attention constante. Les formations données au personnel, les campagnes de sensibilisation, l’analyse faite après chaque accident, même mineur, jouent un rôle dans ces bons résultats. Mais il faut toujours rester vigilant ! Nous constatons une augmentation du nombre de cyclistes ces derniers mois, dont certains n’ont pas l’habitude de circuler en zone urbaine, où ils doivent partager la voirie avec les autres acteurs de mobilité. Ils ne se rendent pas toujours compte qu’ils peuvent ne pas être visibles du conducteur lorsqu’ils sont trop proches du véhicule. C’est ce qu’on appelle l’angle mort. Il est beaucoup plus grand pour un véhicule de transport public que pour une voiture. Cela peut générer des risques, notamment avec les trams qui n’ont pas la même distance de freinage qu’une voiture car il s’agit de véhicules sur rails », souligne Amal Kammachi, risk & safety manager au tram.

Campagne priorité tram

C’est justement pour sensibiliser et informer tous les usagers de la route à l’importance d’être vigilant à l’approche d’un tram que la STIB lance, comme tous les ans, sa campagne priorité tram. La campagne 2020 attirera l’attention de tous sur la distance de freinage des trams. De par sa taille, son poids et le fait qu’il circule sur des rails, un tram ne freine pas comme une voiture. Il lui faut une plus grande distance de freinage avant de se mettre à l’arrêt.. D’où l’importance pour les autres usagers de la route d’en tenir compte quand ils font une manœuvre, traversent ou coupent la route d’un tram.

Story image
Campagne priorité tram demi.pdf 531 KB Campagne priorité tram full.pdf 532 KB

 

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1 100 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 18 lignes de tram, 51 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. En 2019, la STIB a assuré pas moins de 433,5 millions de déplacements.

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles