Une première – Un salon de l’emploi dédié aux transports publics ‘Public Transport Saturday Job Fair’ avec 2.800 offres d’emploi en 2016

Mardi 2 février 2016 — Les Chemins de fer (SNCB, Infrabel, HR Rail), la STIB, De Lijn et les TEC organisent, le 20 février, le Public Transport Saturday Job Fair. C’est la première fois que tout un secteur s’associe afin de recruter ensemble des profils similaires. Les transports publics ont 2.800 emplois à offrir en 2016.

En 2016, les Chemins de fer (SNCB, Infrabel, HR Rail), la STIB, De Lijn et les TEC engageront ensemble, selon les premières estimations, 2.800 nouveaux collègues. La plupart des offres d’emploi concernent les métiers du transport classique, mais les profils techniques sont également très recherchés. Aux Chemins de fer, cela concerne près de 1.300 postes à pourvoir. Outre des conducteurs de train, des accompagnateurs et des assistants-chef de circulation, il y a une grande demande de techniciens (électromécaniciens et mécaniciens) et d’ingénieurs. Des fonctions de support sont également ouvertes en ICT, logistique et supply chain, finance, ressources humaines et marketing. La STIB,  de son côté, a 800 postes à pourvoir et cherche principalement des chauffeurs de bus, des conducteurs de tram et des profils techniques. De Lijn (500 offres) et les TEC (200 offres) recherchent surtout des chauffeurs de bus, mais également des techniciens et des informaticiens.

Lors de salons de l’emploi “traditionnels”, les entreprises de transport public installent généralement leurs stands  côte à côte. D’où l’idée d’organiser ensemble,  le 20 février, le salon “Public Transport Saturday Job Fair”, dans la brasserie Midi Station, près de la gare du Midi à Bruxelles. C’est la toute première fois qu’un secteur s’allie pour rechercher les mêmes profils.

Un secteur en mouvement

Michel Bovy, directeur général de HR Rail: “Le transport public est un secteur en mouvement. Nous sommes fiers que de jeunes ingénieurs reçoivent chez nous très rapidement des responsabilités dans de grands projets. Un accompagnateur de train ou un conducteur a également sous sa responsabilité un millier de personnes. Nous offrons un large éventail d’emplois passionnants. Et grâce à notre sécurité d’emploi et aux possibilités de mobilité interne, nous sommes aussi un employeur intéressant aux yeux des travailleurs plus expérimentés.”

Le sentiment d’appartenir à une famille

Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB: “La STIB est confrontée aux plus grands défis, avec de nombreux projets importants, comme le prolongement et la modernisation du métro, l’extension du réseau de tram et la refonte du réseau de bus. Avec entre-temps près de 370 millions de voyages, la tendance à la hausse de ces dernières années se poursuit. Afin de pouvoir transporter tous les voyageurs dans les meilleures conditions, il faut investir dans plus de véhicules. Ces véhicules ont tous besoin d’un chauffeur et doivent aussi être entretenus. Mais malgré ces grandes extensions que nous réalisons, c’est toujours le sentiment d’appartenir à une grande famille qui prime au sein de la STIB.”

Le cœur de l’économie

Directeur-général de De Lijn, Roger Kesteloot: “Des millions de personnes comptent chaque jour sur le transport public pour arriver sur leur lieu de travail ou ailleurs. C’est pourquoi les trains, tram et bus constituent vraiment le coeur de notre économie. Et pour faire battre le cœur de l’économie, nous cherchons des personnes compétentes qui s’intéressent à la mobilité. Les capacités sont de ce fait plus importantes que l’âge, le sexe et l’origine.”

Sens commercial et souci du service au client

Stéphane Thiery, Directeur Marketing et Porte-parole : « Dans le cadre de sa modernisation des ressources humaines, le TEC s'est donné comme objectif, entre autre, d'améliorer la connaissance et l'attractivité des métiers du transport public. Dans ce cadre-là, notre présence au Saturday Job Fair aux côtés de nos collègues des 3 autres sociétés de transport public trouve tout son sens.  Nous informerons avec beaucoup de passion les personnes qui nous rendront visite et espérons y rencontrer des candidats ayant le sens commercial et le souci du service au client ».

Faible taux de rotation

Il faut souligner le très faible taux de rotation au sein des différentes sociétés de transport public. Très peu de collaborateurs donnent leur démission au sein de ces entreprises: 0,88 % des collaborateurs aux Chemins de fer, 1,07% à la STIB, 1,87% chez De Lijn et 6,11% aux TEC. En général, ces chiffres sont vus comme un bon indicateur de la satisfaction des travailleurs.

 

Informations pratiques:

Public Transport Saturday Job Fair, 20 février, Midi Station, près de la gare de Bruxelles-Midi.

Inscription obligatoire.

Informations pratiques et inscriptions sur le site www.saturdayjobfair.be.

 

Copyright STIB
Copyright STIB
Copyright Infrabel - Benjamin Brolet
Copyright SNCB
Copyright SNCB
Copyright De Lijn
Copyright TEC
Copyright TEC