Visibilité réduite : la STIB invite à faire preuve d’une vigilance accrue

Alors que la visibilité est réduite en automne et que la chute des feuilles rend les routes et les voies de tram plus glissantes, la STIB appelle à faire preuve d’une vigilance accrue à proximité des voies de tram ou à l’approche d’un bus. Une vigilance dont fait également preuve son personnel de conduite.

L’automne est la période où la visibilité peut être limitée. La nuit qui tombe, le jour qui se lève, combinés ou non avec de la pluie et parfois du brouillard, contribuent à ce que les chauffeurs et conducteurs de la STIB éprouvent encore plus de difficultés lorsque les usagers de la route effectuent des manœuvres soudaines ou traversent sans regarder.

Les feuilles qui tombent et qui, comme avec la tempête de cette nuit, s’accumulent sur les voies de tram, suscitent des difficultés supplémentaires. Sur les rails, les feuilles mortes accumulées sont compressées par les roulements du tram. Et cela crée alors un film qui rend les rails glissants. Le tram adhère moins bien aux rails. Il met donc plus de temps à freiner. En outre, un conducteur de tram ne peut pas dévier de sa trajectoire. Il doit en tout temps tenir compte d’une distance de freinage importante.

Pour ces raisons, la STIB sensibilise son personnel de conduite en interne, mais appelle également les autres usagers de la voie publique à faire preuve de vigilance. Cela signifie bien regarder à l’approche de voies de tram et ne pas soudainement traverser à l’arrivée d’un bus. De plus, porter des vêtements clairs ou réfléchissants augmente la visibilité des usagers de la voie publique quand la luminosité naturelle est moindre en journée ​

La chasse aux feuilles mortes

Pour l’aider dans sa tâche de « chasse » aux feuilles mortes, la STIB utilise un matériel de choix. La nuit, lorsque tous les trams sont rentrés dans leur dépôt, un tram spécial prend son service. Ce tram nettoyeur tracte une remorque qui projette de l’eau à haute pression pour nettoyer les rails et enlever les feuilles mortes. D’ailleurs, ce tram circule principalement sur les lignes 3, 7, 8, 19, 39, 44, 82 et 93. Ce sont des voies arborées, qui sont donc les plus touchées par ce phénomène.

Les tramways des types T3000 et T4000 détectent les problèmes d’adhérence et projettent du sable automatiquement. Cela permet une meilleure adhérence des roues sur les rails. La distance de freinage est alors raccourcie, même si des feuilles mortes sont tombées entre-temps. Enfin, si l’ajout de sable n’est pas suffisant, les conducteurs peuvent également en projeter manuellement s’ils ont l’impression de glisser.

Le tram a toujours la priorité

Un tram possède des roues en métal, qui roulent sur des rails en métal, et même sans feuilles mortes, a une distance d’arrêt beaucoup plus longue qu’un véhicule avec des pneus en caoutchouc. En outre, contrairement aux autres véhicules, un tram ne peut pas faire un écart si quelqu’un surgit soudainement devant lui.

« La période de chutes de feuilles est une période difficile pour nos conducteurs, car ils doivent redoubler de vigilance lors de conduite », explique Amal Kammachi, Risk & Safety Manager au tram. « Les feuilles forment une sorte de pâte dans les rails, ce qui a pour effet de faire glisser nos trams dont les roues sont faites en métal. Il est important que les autres usagers de la route sachent que le tram a toujours priorité. Nous communiquons aussi sur les bonnes pratiques en interne, comme le fait de garder ses distances avec les autres usagers de la route. »
Story image

 

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1,2 millions d'habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 17 lignes de tram, 55 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. 

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles