Visite du président américain : privilégiez le métro dans le centre

La visite du président américain Joe Biden aura un impact sur la circulation de plusieurs lignes de bus et de tram de la STIB. La STIB invite ses voyageurs à privilégier le métro pour leurs déplacements dans le centre-ville. Elle informera ses voyageurs en temps réel des perturbations sur son réseau.

Le président américain Joe Biden sera à Bruxelles du mercredi 23 mars fin de journée au vendredi 25 mars. Il participera le jeudi 24 mars au sommet extraordinaire de l’OTAN consacré à la guerre en Ukraine, ainsi qu’à la réunion des chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne, qui se déroulera jeudi et vendredi. Cette visite aura un impact sur la circulation dans la capitale, ainsi que sur les transports publics en surface. La STIB conseille à ses voyageurs de privilégier le métro pour leurs déplacements au centre-ville.

La circulation de surface impactée

Plusieurs zones et artères de la capitale seront temporairement fermées à la circulation durant la visite présidentielle. Il s’agit, entre autres, des alentours du site de l'OTAN, de l’ambassade américaine, de la rue Ducale ainsi que du quartier européen. 

Les périmètres de sécurité mis en place par la police auront un impact sur la circulation de plusieurs lignes de bus et de tram, ainsi que sur l’accessibilité de deux stations de métro. Certaines entrées des stations de métro Schuman et Arts-Loi seront en effet fermées.

Au niveau du quartier Schuman, les lignes de bus 12, 21, 27, 36, 56, 59, 60, 79 et 80 seront déviées localement durant toute la visite. Les lignes 12, 21, 36, 56, 60 et 79 ne desserviront pas la station de métro Schuman. Certains arrêts ne seront pas desservis : les arrêts Froissart et Parc Léopold (bus 21). Pour emprunter le bus, les voyageurs sont invités à rejoindre les arrêts Maelbeek (depuis Parc Léopold) ou Froissart (arrêt provisoire square Jean Rey). Pour rejoindre le métro, les voyageurs sont invités à descendre à la station Maelbeek, où les lignes de bus impactées assureront la correspondance.

En dehors de ces lignes passant par le quartier européen, les lignes de bus 38, 54, 64, 71 et 95 seront également impactées. La ligne de tram 62 sera aussi perturbée en raison de la visite présidentielle.

Les voyageurs sont donc invités à privilégier le métro pour leurs déplacements au centre-ville, et particulièrement dans les zones concernées par la visite présidentielle.

Gestion et information en temps réel

D’autres lignes pourront également être perturbées, voire interrompues, en temps réel durant toute la durée de la visite présidentielle. Chaque ligne de bus passant par le trajet des escortes des personnalités qui assisteront aux deux réunions sera impactée. Ces perturbations seront gérées en temps réel par les équipes de la STIB, selon les ordres de la police.

La STIB invite ses voyageurs à être prévoyants s’ils doivent se rendre dans les zones de la capitale concernées par la visite du président, ou à l’aéroport. Les équipes de la STIB seront présentes sur les réseaux sociaux durant les trois jours afin d’informer les voyageurs en temps réel des perturbations du réseau.

 

A propos de La STIB

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) est la première compagnie belge de transports publics urbains. Elle dessert les 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ainsi que 11 communes de la périphérie. Elle couvre ainsi une superficie de 241,5 km². Cette société assure les déplacements d’une population de plus de 1,2 millions d'habitants, auxquels viennent s’ajouter des milliers de navetteurs. Le réseau de la STIB compte 4 lignes de métro, 17 lignes de tram, 55 lignes de bus et 11 lignes de bus de nuit. 

La STIB
76, rue Royale
1000 Bruxelles